valentine finet sylvander

Un projet d'architecture intérieure peut se définir de nombreuses manières. Il est parfois hybride, il est donc compliqué de le caractériser en un seul mot. C'est ce qui le rend si singulier. 

Aussi, un projet s'aborde à différentes échelles. De l'architecture en passant par l'architecture intérieure,
le design d'espace jusqu'au design d'objet, de mobilier. C'est cette pluralité qui fait la richesse de l'ouvrage.

Souvent on exprime un projet d'architecture intérieure à travers une restructuration, une réhabilitation,
une rénovation ou même une scénographie... Ce sont toutes ces différentes manières qui montrent la largesse de notre métier d'architecte d'intérieur et de designer.

Ce processus de création, quel que soit sa nature, qu'il s'adresse à des particuliers ou à des entreprises, se divise en différentes phases distinctes qui sont indispensables à sa bonne réalisation.

Projet
 
Esquisse
APS
APD
DCE
Visas
Chantier
Reception

La première phase est celle de l'esquisse, du concept.
C'est avant tout une prise de contact, avec le client, une évocation des besoins, et des éventuels souhaits.
Une compréhension de l'espace pour une meilleure transmission du projet.
Cette étape est représentée sous forme de plans / coupes (1/100ème) à l’état d’esquisse, d’images 3D 
et de mood board. Les formes, les couleurs, les matières sont évoquées.
L’esquisse est une étape préliminaire du projet, permettant de communiquer une idée, un concept.


La seconde phase est celle de l'APS (Avant Projet Sommaire)
L’APS est la continuité de l’esquisse et permet de définir et de préciser tous les éléments du projet.
Si dans l’esquisse les éléments sont évoqués, dans l’APS tous les éléments sont définis sous forme
de plans / coupes (1/50ème), d'images 3D qui deviennent un réel support technique et visuel.
Aussi les matériaux sont choisis et référencés, le mobilier prescrit et référencé.


La troisième phase est celle de l'APD (Avant Projet Détaillé) et du DCE (Dossier consultation des entreprises)
L’APD est consacrée aux dessins et documents techniques. C'est l'élaboration d'un carnet technique à soumettre aux entreprises et artisans lors du DCE (Dossier consultation des Entreprises).
C'est lors de cette phase que les entreprises, entreprises générales ou artisans sont définis et choisis.


Puis la phase de visas est une étape de vérification et validation de l'ensemble des plans (et prototypes)
des entreprises avant de commencer la dernière phase, celle du chantier.


Le suivi de chantier consiste à faire respecter un cahier des charges aux entreprises pour rentrer dans un planning et un budget précis. En contrôlant et en supervisant les travaux pour vérifier la qualité de l'ouvrage
et le respect des dessins. Des solutions sont proposées en cas de nouvelles contraintes techniques.
Pour finir et pour clôturer ce processus de création c'est la phase de livraison et de réception de chantier.
Le client (maître d'ouvrage) déclare accepter l'ouvrage effectué par l'architecte d'intérieur et les entreprises (maitre d'ouvrage)